Devenir courtier immobilier Hypothécaire

L’immobilier est en pleine effervescence aujourd’hui. D’ailleurs, beaucoup de jeunes envisagent d’embrasser la carrière de courtier immobilier. Que faut-il donc savoir sur ce métier et sur les moyens d’accéder à cette discipline ?

Le métier de courtier immobilier Hypothécaire c’est quoi ?

LOGO2Le courtier immobilier est par définition une personne dont la profession a trait au courtage. Le courtier immobilier a pour rôle de trouver une résidence à acheter ou à vendre, sa fonction secondaire est de mettre en relation un client et une banque afin de réaliser une opération immobilière qui peut être une vente ou un achat d’une propriété. Dans ce contexte, il va représenter son client, le conseiller et négocier pour son compte avec les partenaires figurant dans son propre portefeuille de contacts les meilleurs taux fixes ou variables, la meilleure assurance de crédit immobilier et l’assister en cas de litige. La particularité du courtier immobilier hypothécaire est qu’il n’est pas salarié mais rémunéré à la commission. Cela signifie en clair que plus les transactions conclues sont importantes, plus la rétribution financière est grande. Il est à noter que certains courtiers immobilier travaillent dans le commercial. Ils œuvrent dans le marché de la location et leur champ d’action s’étend aux propriétés à revenus comme les entrepôts, les parcs industriels et les centres commerciaux.

Les atouts nécessaires pour exercer le métier de courtier immobilier

Le courtier immobilier est par essence un commercial. En ce sens, il doit : avoir un sens très aigu du contact et être constamment à l’écoute de ses clients. Pour les convaincre, il se doit d’être psychologue et de posséder une grande force de persuasion. logo1Il doit aussi avoir un esprit analytique pour comprendre exactement les besoins des clients afin de leur prodiguer les meilleurs conseils. Professionnellement, il doit maîtriser les aspects techniques du métier, les dernières techniques en bâtiment, des notions en géologie. Il doit avoir de solides connaissances en droit immobilier et une bonne connaissance des prix du marché immobilier, des spécificités locales et de leur évolution. Il devrait aussi avoir la fibre esthétique afin de pouvoir aider ses clients désirant vendre leur bien immobilier à présenter ce dernier sous son meilleur jour. Enfin, Une bonne connaissance de la langue anglaise serait un atout non négligeable.

Les formations nécessaires pour y arriver

Pour accéder au métier de courtier immobilier, il existe plusieurs formations dont celle de BTS professions immobilières. A un niveau supérieur, des formations orientant vers les licences professionnelles en droit et gestion immobiliers ou droit des affaires immobilières sont également disponibles. Par ailleurs, il est possible d’exercer le métier de courtier immobilier si l’on a travaillé en agence entant que courtier immobilier affilié pendant 3 ans.

Le top du top cependant serait d’avoir une formation complète comprenant 11 disciplines :

LOGO4-Fonctions de travail et de courtage immobilier
-Droit immobilier
-Droit de l’entreprise de courtage immobilier
-Loi sur le courtage immobilier
-Relations interpersonnelles en courtage immobilier
-Qualité de construction d’un immeuble résidentiel
-Mathématiques immobilières
-Évaluation immobilière résidentielle
-Contrats de courtage d’immeubles résidentiels
-Démarches relatives aux promesses d’achat d’immeubles résidentiels
-Présentation d’offres d’achat d’immeubles résidentiels

Pour l’achat ou la vente d’une propriété contacter Marc au (514) 316-9186!

Pin It on Pinterest

Share This